Jeu de rôle RPG sur les jeux vidéos Kingdom Heart et la saga Final Fantasy
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Shuyin

Aller en bas 
AuteurMessage
Shuyin
Invokeur
avatar

Messages : 487
Date d'inscription : 31/05/2009
Age : 25
Localisation : Partout là où Elle peut être

Feuille de personnage
Level: 04
Statistiques:
Capacités:

MessageSujet: Shuyin   Mer 3 Juin - 17:18

I/ Identité

Nom : perdu au cours des âges
Prénom : Shuyin
Surnom : N'en a pas et n'y tient pas
Age: presque 18 ans mortels (avec un millier d'année sous forme de fantôme)
Sexe : Masculin
Lieu de naissance : Zanarkand du temps de sa gloire
Lieu de vie : Dépend de son humeur
Métier/Fonction: Invokeur de Macalania
Race : Humain
Groupe : Résistant
Classe de base : Invokeur
Classe spécialisée (niveau 4 et plus): Invokeur

II/ Physique

Taille : 1m80
Poids : 70kg
Couleur des yeux : bleu
Couleurs des cheveux : blond
Style vestimentaire : Zanarkandien, rouge et noir, avec au besoin une cape en fourrure de coeurl qu'il a obtenu au Temple de Macalania

III/ Caractère

Qualités : Shuyin est très obstiné et est près à tout pour aider ceux qu'il aime. Son sang-froid est à toute épreuve et lui permet de réster de glace dans les situations les plus catastrophique. De plus, sa loyauté est quasi absolue. Il ne réfutera un ordre que lorsque ses alliés seront menacé par cette décision. Il est prêt à donner sa vie pour les autres. De plus, il est toujours fidèle à ses amis (il est quand même resté 1000ans à attendre Lenne alors si c'est pas de la fidélité...). Il est courageux mais à un petit côté casse-cou. Il combattra jusqu'au bout si cela est nécessaire.

Défauts : Son désir de sauver ceux qu'il aime peut le conduire à des extrèmes (il a essayé de détruire deux fois le monde...). De plus, les souffrances qu'il a subit au cours de sa vie l'ont rendu très sombre et taciturne. Le fait d'avoir été mort pendant près d'un millénaire l'ont, en plus, rendu plus sensible à la phase sombre de son coeur. Il garde ses sentiments négatifs pour lui et se laisse ronger. Il est avant tout solitaire et à du mal à se lier avec d'autre personnes.

Goûts : Amoureux de musique et de beaux paysage, Shuyin aprécie l'hamonie des choses. Il apprécie par conséquent le silence et la solitude. La seule présence qu'il tolère sera celle des gens qui guide son coeur.

IV/ Histoire

Histoire Libre :
[Même avertissement que sur l'ancien forum à savoir: Ceux qui n'ont pas joué à FFX-2 ne devraient pas lire ce qui va suivre puisque je développe une importante part du jeu ^^]

Chapitre 1: Les amants maudits
L'histoire de Shuyin démarre à Zanarkand du temps de sa grandeur, soit mille ans avant les évènements du final fantasy 10. Il est probablemment la version originale que les priants ont utilisé pour "concevoir" Tidus. Son passage est resté dans l'histoire à cause de la place particulière qu'il occupait. Il était en effet le gardien de la chanteuse la plus célèbre de la ville, Lenne. Chacun a bientôt éprouvé des sentimens pour l'autre sans oser lui dire. La situation s'effondre lorsque Zanarkand entre en guerre avec Bevelle. Lenne n'était pas qu'une prodigieuse chanteuse. Sa voix n'avait d'égale que son talent dans l'art des invokeurs. Elle devait alors, comme les autres, monter au front. Lenne savait qu'elle n'en reviendrait pas mais elle s'était résignée à mourir pour sauver des vies. Shuyin ne le vit pas de cet oeil là. Il s'infiltra dans la ville de Bevelle avec l'intention de la détruire de l'intérieur. Lenne l'avait suivi, de peur qu'il ne commette une erreur qui tue des innocents. Shuyin avait réussi à s'emparer de la plus puissante arme de Bevelle, Vegnagun, capable d'anéantir le monde d'un seul tir. Lenne s'est alors élancé vaillement devant la bouche du canon et le supplie d'arrêter. Elle ne souhaite pas de meurtre d'innocents, même chez l'ennemi. Elle avait malgré elle activé les alarmes en entrant et un escouade de soldats avec des fusils entra dans la salle. Shuyin s'élança vers elle, le temps d'une dernière étreinte, d'un dernier regard, un dernier sourire. Lenne n'a pas eu le temps d'avouer ce qu'elle ressentait pour lui. Les gardes font feu. Lenne et Shuyin s'effondrent. Elle est morte sur le coups. Lui, non. Il est mort dans les prisons de Bevelle, bien plus tard, pleurant son amour perdu.

Il réapparait ensuite 1000 ans plus tard, lors de l'oppération mi'ihen. Des soldats ont déscellé la grotte qui lui servait de tombeau. Sa haine, sa peine et sa douleur ont crée un clone de lui, mauvais et sanglant. Il fait tuer les soldats en les ensorcellant et en les rendant fous. Il s'implante ensuite dans le corps de Nooj, leader d'une des escouades, avec Gippel et Baralai, Paine étant leur caméraman. Ce sont les seuls survivants du massacre. Shuyin se tient tranquille durant 2 ans.

2 ans après la victoire de Yuna sur Sin a provoquée beaucoup de changements. Nooj est devenu le leader de la Ligue des Jeunes, groupe pronant la destruction de l'Eglise et des traditions. Il change alors de possédé pour infecter Baralai, chef de Neo-Yevon. Il peut alors de nouveau voler Vegnagun et l'emporter dans l'Au-delà. Sa "renaissance" provoque une remontée des priants qui étaient en train de s'endormir. Ils tentent de l'arrêter mais échouent, ce qui cause la réaparrition des chimères purgatrices. Yuna découvre la caverne de la route Mi'ihen et découvre une trace de Shuyin. Les furolucioles, marquées par des souvenirs aussi sombres, l'ont forcé à revivre sa mort encore et encore, depuis un milliers d'année (moi aussi j'aurai piqué une crise). Elle se rend dans l'Au-delà, emplie dun nouvel espoir. Lenne a réussi à la contacter au travers de la vétisphère "chanteuse". Yuna détruit Vegnagun et achève Shuyin qui la confondait avec Lenne. Lorsque celle-ci apparait réellement, il croit d'abord à une nouvelle supercherie. Mais jamais il n'a pu oublier la douceur de ce regard. Les deux amoureux s'avouent enfin leur amour, après mille ans de séparation et s'évanouhissent ensemble, en paix.



V/ Capacités

Invoquer: Shiva


Dernière édition par Shuyin le Sam 12 Déc - 22:42, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shuyin
Invokeur
avatar

Messages : 487
Date d'inscription : 31/05/2009
Age : 25
Localisation : Partout là où Elle peut être

Feuille de personnage
Level: 04
Statistiques:
Capacités:

MessageSujet: Re: Shuyin   Sam 7 Nov - 18:49

IV' Histoire récente

Chapitre 2: La reine des glaces
Les ténèbres et la lumière. Infinies. Parfaites. Reposantes. Sa présence. Shuyin flottait dans le néant. Enfin en paix, après un millier d'années de souffrance. Il avait enfin retrouvé Lenne et il avait enfin compris que le coeur comptait plus que les actes. Le voile d'ombre qui s'était abattu sur son esprit s'était enfin dissipé.

Un choc ébranla l'Au-delà. Un grondement sourd jaillit des entrailles même de la terre. Les furolucioles s'agitèrent en tout sens. Des émotions, des peurs, des cris, résonnèrent. Des sentiments d'êtres si nombreux... Trop nombreux. Plus que ce que l'Au delà contenait. Plus que ce que Spira toute entière contenait. Des voix d'autres lieux, d'autres espaces, résonnaient à l'unisson avec les lamentations des morts. Shuyin, ou du moins ce qu'il en restait, s'accrocha de toutes ses forces à Lenne. Des corps apparaissaient de ci de là et les furolucioles semblaient gagner en puissance. Les souvenirs des morts gagnaient en solidité et des êtres mi mort, mi vivant, hurlaient de terreur. Une déchirure fendit soudain l'au delà. Les délicates fleurs éphémères qui poussaient là, furent arrachées et aspirées. Les esprits fuyaient ce nouveau fléau qui venait troubler leur repos. Shuyin fut brutalement séparé de Lenne, puis fut arraché du sol. Il fit le gouffre se rapprocher de plus en plus. Il ferma les yeux.

Ce fut comme... une déchirure. Il sentit son être éclater tout entier. Il vit. Des hommes, des femmes, des animaux, des végétaux, des lieux, des machines telles que de son vivant, des océans, des villes, des ruines... Tant et si peu... Et Lenne n'était plus avec lui. Etaient ils maudits? Il n'eut pas le temps d'approfondir cette hypothèse. Ce fut comme si l'univers l'écrasait, puis il se sentit vomi dans la réalité.

Une plaine, de la glace. Il hurla.

*Je suis seul. Encore et toujours...*

Un flocon se posa sur son nez. Il frissonna.

*Impossible... Je ne peut ressentir le froid... A moins que...*

Non seulement il avait quitté le monde des morts, mais même la mort l'avait quitté. Il était vivant. Il était... entier. Et il souffrait. Chaque particule de son corps reconstitué souffrait. Il hurla encore une fois. Il frappa de toute ses forces un bloc de glace. Il venait de se faire encore plus mal. La mort pendant aussi longtemps n'aidait pas à avoir un sentiment de survie et de préservation.

Il se mit à marcher. Ses vêtements, étant restés les même qu'auparavant, ne lui procuraient que peu de chaleur. A son époque, Zanarkand était un endroit chaud, alors...

*Je ne reconnait pas ce lieu... dans mon vivant, il n'y avait pas autant de glace sur une telle surface... à moins que ce ne soit un pôle... et dans ma mort, Nooj et Baralai ne sont en aucun cas venu dans un tel endroit...*

Il erra plusieurs heures, dans le blizzard. Il reconnu soudain une aura. La mort l'avait rendu sensible à l'aura des gens, très utile por les manipuler ensuite. La "vie" avait étouffé cette capacoté mais il avait quelques restes.

*C'est de la magie, pas un climat naturel. Une sorte de présence glacée... Une aura si... forte et localisée... Une chimère?*

Lenne lui en avait beaucoup parlé et il avait souvent vu ses talents pour l'invocation. Mais il n'avait été invokeur lui même... Il n'avait pas le don de les ressentir...

*Ma mort me l'autorisait elle? J'en doute... ça doit être le froid qui commence à faire effet...*

Il s'effondra, une heure plus tard.

*Lenne, j'espère te revenir... je...*





Lorsqu'il rouvrit les yeux, Shuyin se trouvait dans un lit, avec une épaisse couverture en fourrure. Un homme l'observait amicalement. Celui-ci se leva, s'inclina puis sortit de la pièce avant que Shuyin n'ait pu lui poser la moindre question. Il eut juste le temps de voir les mains de l'homme lorsque celui ci ferma la porte. Des doigts longs et fins, tels des branches.

*Pas un homme donc mais un guado...*

Le guado revint peu de temps après, avec un bol de soupe brûlant. Il le tendit à Shuyin.
"Et bien et bien jeune. Nul ne se promène impunément dans les terres de la reine des glaces sans avoir où aller."
Shuyin prit une cuilléré de soupe. Très chaude, épicée, et un brin alcoolisée, tout ce qu'il fallait pour le réchauffer.
"La reine des glaces? J'ignorai que Spira comportait une monarchie..."
"Monarchie? Certe non... Je parle de Shiva la grande, maîtresse de notre temple..."
Une goutte de sueur glacée roula dans le dos de Shuyin.
*Aie... J'espère que c'est pas la même que j'ai enlevé, que j'ai soumis et que j'ai utilisé contre Yuna... Suis je bête, y a pas trente six Shiva dans des temples...*
" Shiva? Je croyais que les Priants s'étaient endormis, puis que leurs statues avait disparues?"
"Cela est bien vrai. Mais il y a deux jours de cela, un grand tremblement de terre a frappé Spira. Vous savez, sans le Priant, le temple avait même sombré dans le lac. Nous étions à Guadosalam lorsque cela s'est produit. Nous avons accouru pour si la forêt, qui dépérissait sans le pouvoir du Priant,n'avait pas trop souffert. Et bien au contraire, à notre grande surprise, la forêt semblait s'épanouir de nouveau. Et lorsque nous sommes arrivé près de lac, nous avons vu que le temple était de nouveau émergé. Le phénomène ne s'est pas limité ici. D'après nos informations, c'est l'intégralité des Priants qui sont réapparus. Du coup, même s'ils sont rares, de nouveaux apprenti invokeur sont apparus. Même si Sin n'est plus, quatités de problèmes subsistent."

Le vieux guado repartit après avoir expliqué en long, en large, et en travers la situation actuelle. Shuyin se rallongea.

*Rien de tout cela ne me mène à toi. Que dois je faire?*
Un murmure discret perturba sa réflexion. Il se leva et s'habillat rapidement. Il suivit le murmure, comme envoûté. Il déambula dans les couloirs du temple. Le murmure l'appelait.
*C'est si... doux? Et ce n'est pas un murmure... c'est une... chanson?*
Quelqu'un fredonnait dans le temple. Cette mélopée l'attirait. Il descendit dans les profondeurs du temple. Il pénétra alors dans une pièce circulaire. Il reconnut l'air. L'Hymne. La porte de la salle du Priant s'ouvrit devant lui. Il pénétra. La statue de Shiva irradiait. La jeune femme apparut devant.

"Ainsi tu reviens vers moi."
"Je ne suis pas venu, c'est toi qui m'as appelé."
Elle rit.
"Oui c'est vrai. Mais j'avais besoin de te parler. Ta présence ici, comme la mienne, indique que le monde vient de subir un traumatisme plus grand que tout ceux qu'il a connu auparavant."
"Plus grand que Sin et que Vegnagun?"
"Bien plus grand. Cette fois, Spira n'est pas seule à être menacée. Notre monde a heurté les autres."
"Heurté? Les personnes que l'on voyait dans l'au delà? Ils venaient d'autres mondes?"
"Exact. Ce qui s'annonce est une guerre."
"Une guerre? Désolé, j'ai déjà donné. Je refuse de recommencer ces atrocités."
"Je ne te demande pas de les commencer, mais de les empêcher. Si tu n'aides pas, le résultats pourrait être pire que la mort. Des êtres nés des abysses les plus obscurs viennent d'être libérés dans les mondes. Ils recherchent la seul chose qu'ils sont incapables d'avoir, un coeur. Ils déroberont sans scrupules ceux des êtres déjà en vie."
"Nul ne devrait passer sa vie sans coeur..."
"Tu sais que quiconque ce qu'est un coeur vide."
"Que veut tu que je fasse? Je ne suis plus rien. Je n'ai même plus d'identité."
"Je peut t'en donner une. Invokeur de Macalania."
"Tu me pardonnerai mon agression?"
"Oui, si cela est nécessaire. Maintenant que tu es vivant, cette affaire te concerne aussi."
"Alors j'accepte, je ferai tout mon nécessaire pour qu le coeur ne s'éteigne pas!"
"C'est bien, tu es fort. Au sujet de l'agression... je ne t'en ai jamais voulu car tu n'a jamais été responsable"

Le spectre de la jeune femme fonça sur Shuyin et fusionna avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shuyin
Invokeur
avatar

Messages : 487
Date d'inscription : 31/05/2009
Age : 25
Localisation : Partout là où Elle peut être

Feuille de personnage
Level: 04
Statistiques:
Capacités:

MessageSujet: Re: Shuyin   Sam 12 Déc - 23:29

Chapitre 3: Murmures au coeur du brouillard

Shuyin était assis au bord d'un gouffre, cicatrice de la chute du temple. Il neigeait légèrement ce jour là
et un épais brouillard couvrait le lac. Mais Shuyin savait que jamais il ne se perdrait. Shiva veillait au grain.
Celle ci dansait non loin de là, ravie du climat. Elle n'était pas reine des neiges pour rien!
*Tu es vraiment sûre que tu as bien choisi?*
*Oh oui! Nul autre que toi ne saurai comprendre ma cause comme je le désire...*
*Cela ne fait pas de moi le meilleur réceptacle à toutes tes bonnes intentions...*
*N'oublie pas que l'être que je suisdépend pour moitié de tes propres volontés. Par conséquent, si je vois qe je mute en une de ces horribles chimères purgatrices, je saurai que j'ai mal choisi.*
*Sauf qu'il sera trop tard pour changer le cours des choses...*
*Cesse d'être aussi pessimiste! Et puis je suis contente d'avoir enfin un invokeur à moi!*
*Un invokeur à toi?*
*Oui... J'ai beau avoir été adulée pour ma beauté et tout et tout, je n'ai jamais eu ce lien particulier avec un Grand Invokeur... Yunalesca n'a eu aucun de nous cinq, seuls priants qui subsistent. Gandof a utilisé Ixion, puis Ohalland est parti avec Ifrit, Lady Yocun avec Bahamut, Braska aussi, et pour Yuna, ce fut Valefore. J'ai participé à chaque pelrinage, mais sans en être la pièce maîtresse...*
*Je ne suis pas Grand Invokeur*
*Non, mais j'ai confiance en toi. Le fléau que nous allons affronter sera aussi redoutable que Sin ne le fut. Ce sera tout comme... Surtout que nous serons seuls...*
*Seuls? Et les autres? Ne sont ils pas pour la victoire des coeurs?*
*Si... Mais j'ai été... égoiste. Nous ne pouvons plus cohabiter... Nous n'arrivons plus à partager nos esprits. Tu ne pourras pas avoir l'appuis d'un autre Priant...*
*Ce n'est rien. Dans ces autres mondes dont tu m'as parlé, il y aura sûrement des chimères, sans priants, que je pourrais utiliser*
*Tu es bien confiant...*
*N'est ce pas toi qui m'as dit que tu avas confiance?*
*Idiot...*
*Grâce à toi, l'Hiver m'appartient. Je sais que nous le pourrons. Cette fois je n'échouerai pas!*
*Tempère ta colère...*
*Comment as tu su ce qui c'était passé au niveau des mondes?*
La jeune femme translucide s'interrompit dans sa chorégraphie et vint s'assoir à côté de lui.
*Là je suis déçue. Quand même! Après avoir vu ce dont je suis capable, tu te pose des questions sur ces détails? Je suis en lien direct avec le monde! Vois comment je déforme la réalité à ma fantaisie! Le lac et la forêt ne sont que des rêves éveillés que je crée! Alors si tu penses que quelque chose d'aussi gros qu'une unification des mondes ait pu m'échapper, je suis vexée...*
*Non je me posais juste la question... C'est vrai que je n'y avait pas tellement pensé...*
*Je sens que je vais en avoir l'habitude...*
*Pardon?*
*Non rien*
*Quelle est la prochaine étape?*
*Deux lieu semble attirer du monde ces derniers temps... L'un d'eux me semble innacessible et bizarrement vide.. l'autre.. je peux t'y emmener... Je ne sais pas où c'est précisement mais je sens sa direction...*
*Alors c'est parti... et prions ensemble pour notre chance...*


Ainsi, suivant les indications imprécises de sa chimère, Shuyin franchit des montagnes, des plaines, prit des moyens de locomotion divers pour aboutir à une université réquisitionnée par la "Résistance".
*Laisse tomberle côté pompeux...ils se battent pour une vrai cause*
Une réceptionniste un peu affolée avec une pille de dossiers devant elle l'acceuillit aimablement puis lui demanda ses éventuelles références.
*Aie*
*Ne l'embrouille pas avec les détails. Ta résurection n'occupe que toi. Dis lui juste que tu es un ex soldat...*
Il utilisa les conseilles avisé de Shiva et signa une sorte de contrat. La secrétaire marmonna quelque chose à propos des ex soldats et de leur manie d'avoir les cheveux en pagaille.
*C'est vrai que tu pourrais les arranger...*
*On est pas là pour ça...*
"S'il vous plaît mademoiselle, vais je devoir suivre les ordres de quelqu'un? Je dois avouer que je n'ai pas la confiance facile..."
"Vous n'avez qu'à devenir chef d'escouade, on en manque, les places se libèrent vite ces derniers temps..."
"Et du coup je suivrai les ordres de moins de monde?"
"Seulement de Sora et de notre chef d'armée..."

Shuyin sentait qu'il venait de celler son destin. Pour le meilleur, ou pour le pire?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Shuyin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Shuyin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Fantasy :: Administration :: Fiches de Personnages-
Sauter vers: